Rechercher
  • uwinbike

Pourquoi le vélo est-il un des modes de transport les plus sûr ?

Pourquoi le vélo est plus sûr que la voiture pour se rendre au travail ?

Aujourd’hui, le vélo est synonyme de dangerosité, cette information, bien que loin de la vérité, est à tort relayé par les médias, ce qui constitue un frein majeur au développement du vélo en France. Je vais donc vous montrer pourquoi il ne faut pas se fier à cette information, et pourquoi le vélo est au contraire, un des modes de déplacement les plus sûrs.



Pour commencer, quelques chiffres : En 2018, il y avait 3248 personnes qui ont perdu la vie sur les routes, tous véhicules confondus. Parmi ceux-là, 1637 sont des automobilistes, et 175 sont des cyclistes. Soit plus de 50% des décès sur la route sont des automobilistes alors que les cyclistes ne représentent seulement à peine 5%.


De plus, on peut noter que pour les automobilistes, 13% des décès arrivent sur le trajet domicile-travail, soit 213 personnes. Pour le vélo, plus de 60% des décès ont lieu sur les trajets loisirs ou hors agglomérations. Donc, le nombre de décès à vélo concernant les trajets domicile travail est inférieur à 70. Ce chiffre qui est nettement inférieur à celui pour la voiture peut être encore revue à la baisse avec d’autres statistique dont nous nous passerons pour le moment. Aussi, plus de 40% des personnes décédés à cause d’un accident de vélo, sont âgées de plus de 65 ans, et ne font donc que très peu probablement parties de la part actives de la population se rendant à son travail tous les jours.


De plus, selon Sylvie Banoun, coordinatrice interministérielle pour le développement de l’usage du vélo, qui soulignait que « les cyclistes morts sur les routes sont majoritairement victimes des voitures ». Enfin, la majorité des cyclistes tués l’ont été sur des routes de campagne (et ne sont donc pas liés au trajets domicile travail).


Il est aussi important de noter que selon les études sur le sujet, plus la part de cycliste sera importante dans la population moins il y aura d’accidents de vélo. En effet, il est démontré qu’un automobiliste qui pratique le vélo est plus vigilant qu’un automobiliste non-cycliste.

Prenons pour exemple les Pays-Bas, un des pays ayant la plus grande part de cycliste dans sa population, 34%, soit quasiment 6 millions de cyclistes dans le pays alors que la France n’en compte que 700 000. Alors oui, il y a plus de mort mais par rapport à la différence du nombre de cycliste, cet écart est relativement faible.


Cependant, bien que le vélo soit moins dangereux que la voiture, cela n’empêche pas de se demander comment nous pouvons réduire le nombre d’accident en milieu urbain, et pour cela, nous devons prendre exemple sur les pays nordiques et notamment la Norvège, où se situe Oslo, sa capitale, mais aussi une des seules villes au monde ne comptant aucun cycliste décédé durant un trajet ou un entrainement. Et pour se rapprocher de cet idéal, il faut tout d’abord penser à se protéger, cela peut paraître évident, mais porter un casque est une vraie sécurité et il permet de réduire grandement le nombre de blessé à vélo, il est donc nécessaire de le porter dès que l’on prend son vélo. De plus porter un gilet et/ou bracelet de signalisation fluorescent peut prévenir les accidents, les automobilistes vous verront mieux sur les routes. Enfin, pour éviter les accidents, il faut aussi éduquer les populations, que ce soit les automobilistes ou les cyclistes : le vélo est un mode de transport encore émergent, on en voit de plus en plus sur nos routes, mais les automobilistes n’y sont pas encore pleinement habitués, il est donc nécessaire de les informer pour prévenir les accidents. Mais les cyclistes ont aussi le devoir d’être vigilants sur les routes, de respecter le code de la route et d’utiliser les pistes cyclables quand elles sont adaptées et bien conçues, il est donc nécessaire de les éduquer pour qu’ils aient le bon comportement sur les routes. Et un des moyens faciliter cela c’est notre application, Uwinbike : cette application favorise le coaching en incitant des cyclistes confirmés, qui connaissent bien leur parcours et les dangers qu’il comporte, à aider des cyclistes débutants.


De plus, la pratique du vélo au quotidien est très bénéfique pour la santé. En effet aller au travail à vélo tous les matins permet de faire de l’exercice de manière récurrente. Or Loin des idées reçues, qui font de la bicyclette un « moyen de déplacement dangereux », l’observatoire régionale de santé d’île de France (ORS), un organisme financé par l’État et la région, a publié une étude (lien dans les sources) montrant que les bénéfices de la pratique du vélo étaient vingt fois supérieurs aux risques. Oui, 20 fois. La pratique du vélo permet donc de préserver bien plus de vie chaque année.


Donc pour résumer, faire du vélo n’est pas plus dangereux que les autres modes de transport. Pédaler régulièrement, c’est améliorer sa santé. Une collectivité qui encourage la bicyclette épargne des vies humaines. Quand on multiplie par 2, 4 ou 10 la pratique du vélo, on augmente mécaniquement les bénéfices, mais aussi les risques, ces derniers dans une bien moindre proportion. Enfin, le principal danger auquel sont confrontés les cyclistes n’est pas l’accident, mais les maladies respiratoires dû à la pollution dans les villes (conséquence de la circulation automobile).


Nos sources :



https://www.be-celt.com/2020/01/26/oslo-la-capitale-qui-ne-compte-aucun-cycliste-tue-lors-dun-deplacement-ou-entrainement/


https://www.ors-idf.org/index.php/component/content/article/642-les-benefices-et-les-risques-de-la-pratique-du-velo-evaluation-en-ile-de-france


https://www.preventionroutiere.asso.fr/2019/12/22/statistiques-daccidents/


https://www.liberation.fr/checknews/2019/06/09/la-hausse-du-nombre-de-cyclistes-tues-est-elle-due-a-leurs-incivilites_1732343


https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2019/velo-et-risques-d-accident-revue-de-la-litterature-scientifique-en-france-et-a-l-etranger-de-1990-a-2016


https://www.agpm.fr/prevention/fiches/conseils-prevention-routiere-le-trajet-quotidien.php


https://www.securite-routiere.gouv.fr/actualites/bilan-definitif-de-laccidentalite-routiere-2018


https://www.onisr.securite-routiere.interieur.gouv.fr/contenus/etat-de-l-insecurite-routiere/bilans-annuels-de-la-securite-routiere/bilan-2018-de-la-securite-routiere


https://www.lunion.fr/id97071/article/2019-09-28/5-des-morts-sur-les-routes-sont-des-cyclistes


https://www.interieur.gouv.fr/fr/Actualites/Communiques/Bilan-definitif-de-l-accidentalite-routiere-2018


https://www.nouvelobs.com/societe/20130730.OBS1537/infographie-train-avion-voiture-quel-est-le-transport-le-plus-sur.html

54 vues